ETUDE DE CAS CLINIQUE

Méthodologie

L’analyse d’une situation clinique est la modalité de l’UE 3.1 et le point de départ de l’évaluation de l’UE 3.2 dans la formation infirmière. Elle est souvent source de difficultés pour les étudiants qui perçoivent mal les attentes des formateurs. Cet article est donc consacré à la méthodologie de l’analyse ce cas clinique et, sera suivi d’un second illustrant cette méthodologie.

DEFINITION

L’étude de cas clinique est un exercice intellectuel d’analyse et de synthèse dont le support est une situation problématique:

  • concrète, donc extraite d’une réalité et élaborée à partir d’un dossier de soin, d’un dossier médical et d’entretiens auprès du patient et des soignants
  • spécifique, c’est-à-dire relative à une personne atteinte d’une pathologie donnée, à un moment donné
  • décrite, autrement dit, exposée de façon ciblée, instantanée, donc limitative et figée, par le biais d’éléments relevant de disciplines diverses

Cet exercice  consiste en une résolution de problèmes, conformément à la méthodologie sur laquelle est basée la démarche de soin:

  • réalisée dans un temps donné, En tenant compte des consignes émises (questions)
  • concrétisée par un écrit, plus précisément rédigée et structurée en respectant les étapes méthodologiques de la résolution de problème en considérant les questions posée

OBJECTIFS

L ’étude de cas clinique permet de développer et d ’évaluer des capacités:

  • d ’analyse et de synthèse , c’est-à-dire raisonner à partir d ’une situation de soin donnée et identifier les problèmes à résoudre ;
  • d ’expression écrite par l’élaboration d’un écrit construit, rédigé sans erreur syntaxique en utilisant un vocabulaire professionnel ;
  • à argumenter (en utilisant des arguments démonstratifs pertinents) ;
  • à identifier et mobiliser des connaissances générales et spécifiques, se rapportant aux éléments significatifs de la situation et issues de disciplines diverses (Sciences médicales, Humaines…) ;
  • à prendre des décisions caractérisées par la formulation d’objectifs ;
  • à sélectionner des actions en regard d ’une situation donnée
  • à retenir des principes de soin

ETAPES PREPARATOIRES

1.Prendre connaissance de la situation problématique à traiter: « lecture flottante », afin de repérer les éléments de la situation:

  • de quoi est-il question?
  • où se passe la situation ?
  • quand,
  • dans quel contexte ?
  • quels sont les acteurs concernés ?
  • qui est la personne soignée ?
  • pourquoi est-elle hospitalisée ?
  • pourquoi la situation est-elle préoccupante ?
  • sur quel quart de travail?????

2. Lire et analyser les questions posées: « lecture attentive » pour repérer les éléments de la question posée:

  • à l ’aide de quelles catégories de connaissances me demande – t-on d ’analyser la situation? * Phase importante car il s ’agit de répondre à une consigne à laquelle correspond une répartition de points (Épidémiologie, physiologie, sémiologie,législation…)

3. Analyser le contenu du texte: « lecture intelligente », afin de repérer les éléments importants du texte qui semblent aller ensemble . Le plus simple est de les surligner en indexant dans la marge les mots clés auxquels ils font appel (ex: douleur angoreuse ne cédant pas à la trinitrine me fait penser à l ’infarctus du myocarde). Cette étape permet de mobiliser au maximum toutes les connaissances que l ’on possède à propos des mots clés, en sélectionnant celles qui paraissent les plus adaptées à la situation et celles qui répondent à la consigne.

4. Analyser les données

Il s’agit de regrouper les éléments de la situation qui vont ensemble et qui débouchent sur une notion principale qu’il va falloir démontrer et expliquer.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser une couleur par notion ( thème)

Et il faudra surtout passer au crible toutes les données du texte de manière à faire une analyse exhaustive en restant dans le contexte de la situation décrite, ce qui évite les hors sujets.

Il s’agit aussi de croiser les données du texte pour voir s ’il y a des incidences entre les différentes notions  Ce qui signifie

  • reprendre toutes les données du texte
  • considérer les consignes de la question ( vision globale).

5. Créer des catégories et les classer selon les priorités, ce qui amène à :

  • classer les éléments du texte de manière à organiser sa pensée. Ce sont les constats cliniques. C’est à partir de ces constats que va s ’opérer l ’analyse écrite selon une logique démonstrative
  • établir un plan, grâce au classement des informations, en respectant les priorités ( hiérarchie: du plus important au moins important. Ce plan est noté au brouillon avec les mots clés afin de servir de fil conducteur.

REDACTION DE L’ANALYSE

L ’introduction sert à rappeler brièvement le contexte de l ’entrée dans la structure et .

ATTENTION, l’introduction n ’est pas un recopiage du « sujet ». Elle doit permettre au lecteur de rentrer dans votre logique.

L’analyse (le développement) est rédigé à partir du plan et de façon démonstrative.

Elle consiste à définir et expliquer les notions prioritaires sans délayage sur les pathologies, les traitements,  les examens (définition, mécanismes physiopathologique, causes, facteurs de risque et ses conséquences). Ces notions  correspondent aux problèmes identifiables dans la situation qui se traduisent par les problèmes réels , ou à ce qui pourrait éventuellement survenir en terme de risques, autrement dit les problèmes potentiels .

Et bien sûr, il vous faudra faire les différents liens entre les éléments de la situation décrite et les connaissances sélectionnées, et les expliquer.

Pour ce faire, il faut :

  • s ’appuyer sur des référents théoriques issus de disciplines diverses ( Sciences humaines sociales et droit, Sciences biologiques et médicales, Sciences et techniques infirmières Fondements et méthodes, Sciences et techniques infirmières Interventions),
  • mais aussi s’appuyer sur des référents empiriques ( éléments du texte) ; Par cette illustration l’analyse est enrichie et devient démonstrative, permettant alors de dépasser l ’approche théorique des processus pathologiques.

ATTENTION:  vous devez rester fidèle au texte, ne pas extrapoler. Les informations contenues dans le texte sont volontairement limitées.

Vous devez bien sûr utiliser un vocabulaire professionnel.

De plus , votre écrit doit respecter les règles rédactionnelles et syntaxiques de  base. S ’appuyer sur des formules comme,  « d ’ailleurs – or – en effet – par conséquent – car – donc – et terminer par enfin»  permet de renforcer votre démonstration. Un travail argumenté est celui qui permet au lecteur de comprendre votre logique , d ’évaluer vos connaissances et de vérifier votre compréhension.

La formulation des PROBLÈMES est effectuée à partir de l ’analyse. Donc , vous devez

  • reprendre l ’analyse et repérer les problèmes qui sont mis en évidence par rapport à la situation spécifique de la personne:
    • les problèmes réels ( identifiables dans la situation) ;
    • les problèmes potentiels ( en terme de risques)

ATTENTION: Tous les problèmes identifiés dans l ’analyse doivent être considérés

  • formuler les problèmes avec clarté, précision, concision, en les classant par ordre de priorité (il est possibile de regrouper les problèmes qui relèvent d ’un même thème).

La formulation des objectifs de soins à atteindre consiste à

  • formuler un ou plusieurs objectifs en regard de chacun des problèmes dégagés, en s’appuyantr sur l ’analyse correspondant à chacun des problèmes
  • respecter les principes de formulation des objectifs : ils doivent permettre d ’envisager les critères d ’évaluation = objectifs mesurables.

Les actions

Vous devez énumérer les actions spécifiques, en terme d ’actes, en tenant compte du décret relatif aux actes professionnels, en précisant les principes de soin (asepsie, chronologie, particularités…), en cohérence avec les objectifs formulés de façon exhaustive ( surveillances, dispensation des soins…).

L’évaluation s’effectue en regard des objectifs fixés S’effectue à partir de critères en terme d’efficacité, d’innocuité, d’évolution.

Le réajustement consiste en un réajustement de l’objectif fixé lorsque le résultat escompté n’est pas satisfaisant.

La conclusion

Elle doit permettre de resituer l ’analyse de situation faite sur un temps donné (quart de travail), dans un cadre plus global de prise en charge ( moyen et long terme). Elle est une synthèse des conclusions partielles ( points clés des problèmes qui vont être traités).

CONSEILS PRATIQUES

En cas d ’oublis de certains éléments de l ’analyse, il peut être utile de laisser en bas de chaque page, une à deux lignes, afin de pouvoir rajouter un renvoi numéroté si besoin, correspondant aux informations complémentaires notées à la fin du devoir ( le lecteur peut ainsi suivre le fil de votre pensée, de plus le travail reste soigné).

Parfois il est difficile d ’établir des priorités lorsque les problèmes sont intriqués, donc il est judicieux de prévenir le lecteur que vous les considérer de façon concomitante mais que pour plus de clarté vous les traitez l ’un après l ’autre…

Rappel des attentes pour les évaluations qui reposent sur l’analyse de cas clinique

Évaluation UE 3.1 Raisonnement et démarche clinique infirmière ((Travail individuel d’analyse d’une situation clinique)

Exemple de question : en vous appuyant sur vos connaissances en anatomie , physiologie , physiopathologie , pharmacologie , sciences humaines , législation , soins infirmiers , santé publique, cardiologie, analysez la situation de Mr M. Votre analyse doit faire la preuve de la vision globale de la situation de Mr M. à court, moyen, long terme.

Critères d’évaluation : pertinence du questionnement, cohérence entre les informations recueillies et le raisonnement clinique, cohérence entre les hypothèses inventoriées et l’analyse, qualité de l’argumentation, exactitude des connaissances mobilisées

Évaluation UE 3.2 Projet de soins infirmiers (Élaboration du projet de soins et planification avec identification des acteurs)

Exemple de questions

1. En regard de chacun des problèmes énoncés, formulez les objectifs de soins

2. En regard de chacun des objectifs formulés, énoncez les actions à mettre en œuvre

3. Proposez les critères d’évaluation permettant d’évaluer l’atteinte de chacun des objectifs. 4.Élaborer une planification des actions énoncées, en identifiant les acteurs concernés

Critères d’évaluation: cohérence du processus d’élaboration du projet avec les éléments de la situation et le raisonnement clinique, pertinence du contenu du projet et de la planification en soins, prise en compte de la pluriprofessionnalité dans le projet de soins.

Author: sfl73_pass_Sa03Na08

DIPLOMES 1980 Diplôme d’Etat d’Infirmière 1996 Diplôme de Cadre de Santé 1998 DU de Soins Palliatifs 2007 DU Ethique Soins et Santé PARCOURS PROFESSIONNEL 1980-1983 Infirmière AU CHU de Rouen 1983-1995 Infirmière dans les services de Médecine et de Cure Médicale dans un Hôpital Local Faisant fonction de cadre à partir de 1989 Infirmière Coordinatrice du SSIAD rattaché à l’établissement en 1993 1996-2002 Cadre de Santé au CHU de Rouen dans différents services, de nuit puis de jour 2002-2005 Cadre de Santé en EHPAD dans un CH de la région Normandie, responsable de 6 unités de soins soit 167 lits et chargée de missions transversales (notamment la Gestion des Risques) 2005-2018 Cadre de Santé Formateur à l’IFSI du CHU de Rouen TRAVAUX REALISES: mise en place d'un SSIAD, Transmissions ciblées, Chef de projet sur la réalisation d'un film illustrant le protocole de pose d’une bande de contention veineuse et présentation dans différents congrès, évaluation de la prise en charge de la douleur, évaluation de l'éducation des patients sous AVK, référent SIIPS, Participation au groupe de travail sur la mise en place des CLAN (Comité de Liaison Alimentation Nutrition) à la DHOS, gestionnaire de risques, animateur d'un groupe d'évaluation dans le cadre de la certification, réalisation d'audits, participation à l'élaboration et à la réactualisation de protocoles de soins. PARTICIPATION AUX INSTANCES: Conseil d’Administration, Commission de Soins, CLAN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.