Réponses aux arguments des opposants aux vaccins contre le Covid-19 – 4/13

Argument n°4 : Le dictionnaire médical “Vidal” contesterait l’efficacité des vaccins contre les formes graves : c’est faux

Christian Perronne dans une vidéo du 3 juillet 2021, affirme : “Si vous regardez le dictionnaire Vidal à la page ‘vaccin Moderna’ [et] Pfizer’ pour le Covid, c’est écrit en gras que ‘ce produit ne protège pas contre les formes graves’. C’est le fabricant qui le dit.” Pour mémoire, Christian Perronne  est le chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Garches et la caution scientifique du documentaire « Hold-up » et un adepte des « théories alternatives ». Ses  propos polémiques, dont certains n’étaient pas suffisamment étayés d’un point de vue scientifique, ont pu être considérés comme complotistes. Ces propos ont entraîné, à la fin de l’automne 2020, son exclusion de la « Fédération française contre les maladies vectorielles à tiques » puis de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris.

Alors qu’en est-il ?

Avant leur mise à jour le 6 juillet, les fiches des deux produits faisaient état d’une protection contre “les formes légères à modérées”, sans mentionner les formats gravesL’expression citée par Christian Perronne, elle, n’apparaît nulle part. Un article publié en décembre 2020 et toujours en ligne sur le site du dictionnaire médical notait de plus que l’efficacité du vaccin de Pfizer-BioNTech “contre les formes sévères [était] seulement suggérée”.

Ces informations reposaient sur les connaissances datant de décembre 2020. Le Vidal a depuis mis à jour ses informations et confirme l’efficacité des vaccins contre les formes graves. Le site du célèbre dictionnaire explique que lorsque la mise sur le marché du vaccin à ARN messager contre la Covid-19 des laboratoires Pfizer et BioNTech (…) a été autorisée fin 2020, les données présentées aux autorités réglementaires étaient insuffisantes pour se prononcer sur sa capacité à prévenir les formes sévèresDepuis, les vastes campagnes de vaccination, en particulier dans la population à risque, ont permis d’évaluer, en vie réelle, l’efficacité de ce vaccin pour prévenir les formes graves et le dictionnaire Vidal précise que les vaccins à ARN contre le Covid-19 fournissent une protection performante.

https://www.vidal.fr/maladies/voies-respiratoires/coronavirus-covid-19/vaccins.html

Author: sfl73_pass_Sa03Na08

DIPLOMES 1980 Diplôme d’Etat d’Infirmière 1996 Diplôme de Cadre de Santé 1998 DU de Soins Palliatifs 2007 DU Ethique Soins et Santé PARCOURS PROFESSIONNEL 1980-1983 Infirmière AU CHU de Rouen 1983-1995 Infirmière dans les services de Médecine et de Cure Médicale dans un Hôpital Local Faisant fonction de cadre à partir de 1989 Infirmière Coordinatrice du SSIAD rattaché à l’établissement en 1993 1996-2002 Cadre de Santé au CHU de Rouen dans différents services, de nuit puis de jour 2002-2005 Cadre de Santé en EHPAD dans un CH de la région Normandie, responsable de 6 unités de soins soit 167 lits et chargée de missions transversales (notamment la Gestion des Risques) 2005-2018 Cadre de Santé Formateur à l’IFSI du CHU de Rouen TRAVAUX REALISES: mise en place d'un SSIAD, Transmissions ciblées, Chef de projet sur la réalisation d'un film illustrant le protocole de pose d’une bande de contention veineuse et présentation dans différents congrès, évaluation de la prise en charge de la douleur, évaluation de l'éducation des patients sous AVK, référent SIIPS, Participation au groupe de travail sur la mise en place des CLAN (Comité de Liaison Alimentation Nutrition) à la DHOS, gestionnaire de risques, animateur d'un groupe d'évaluation dans le cadre de la certification, réalisation d'audits, participation à l'élaboration et à la réactualisation de protocoles de soins. PARTICIPATION AUX INSTANCES: Conseil d’Administration, Commission de Soins, CLAN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *